Définitions des termes utilisés dans le minage

Cet article vous aidera à comprendre les différents termes que vous voyez régulièrement, que ce soit ici sur Cryptos-Mining, sur les pools de minage, les comparateurs de rentabilité ou tout simplement sur internet via différents forums.


Définition d’un RIG

En faisant une définition très simple, un RIG est l’ensemble des composants d’un ordinateur mais sans son boîtier.

Cela ne reste qu’un ordinateur tout simplement, rien de plus (ou presque) rien de moins alors pas de panique.
Sur l’image ci-dessous on peut donc observer un pc utilisé pour le minage.
Nous pouvons enlever le boîtier de ce pc, construire un support et celui-ci aura l’appellation de RIG, c’est tout.

Un support (bois, aluminium, autre) permet une plus grande aération étant donné que votre / vos carte(s) graphique(s) chauffent et il est primordial d’avoir des cartes qui restent les plus froides possibles car celles-ci tournent de façon continues 24h/24 et 7J/7 notamment pour l’espérance de vie de celles-ci.

N’oubliez pas de regarder notre article dédié pour faire votre configuration hardware minage.

Un RIG est composé de ceci :

  • Une carte mère (CM ou MB pour Motherboard)
  • Une ou plusieurs cartes graphiques mais pas n’importe lesquelles (GPU)
  • Un processeur (CPU)
  • Un disque dur (HDD ou SSD) ou clef usb (Linux)
  • La mémoire vive (RAM)
  • Un support (bois, aluminium par exemple)
  • Une alimentation (PSU) ou plusieurs
  • Des risers
  • Clavier, souris, écran nécessaire lors de la première configuration et installation de Windows ou Linux.

Il s’agit donc d’un ordinateur, les risers servent tout simplement de rallonges afin de ne pas brancher les cartes graphiques directement sur la carte mère si nous utilisons un support plutôt qu’un boitier.

Définition minage : Boitier PC minagePc utilisé pour miner des cryptos-monnaies mais dans son boitier.

Définition minage : RIG 8 cartes graphiquesRIG contenant 8 cartes graphiques avec un support en aluminium

Une dernière petite photo ?

Définition minage : Ferme de minage CanadaEt oui, ce n’est pas un simple RIG, dans le jargon du minage c’est ce que l’on appelle « une ferme de minage » ou « Mining farm » en Anglais.


Définition de la blockchain

Définition minage : La Blockchain

Plutôt que de faire une définition personnalisée de qualité moyenne, nous préférons vous citer une définition facile à comprendre, inutile de copier ce qui existe déjà sur internet.

La blockchain (dont la traduction en français est chaîne de blocs) est une technologie qui permet de stocker et transmettre des informations de manière transparente, sécurisée et sans organe central de contrôle. Elle ressemble à une grande base de données qui contient l’historique de tous les échanges réalisés entre ses utilisateurs depuis sa création. La blockchain peut être utilisée de trois façons : pour du transfert d’actifs (monnaie, titres, actions…), pour une meilleure traçabilité d’actifs et produits et pour exécuter automatiquement des contrats (des “smart contracts”).

La grande particularité de la blockchain est son architecture décentralisée, c’est-à-dire qu’elle n’est pas hébergée par un serveur unique mais par une partie des utilisateurs. Il n’y a aucun intermédiaire pour que chacun puisse vérifier lui-même la validité de la chaîne. Les informations contenues dans les blocs (transactions, titres de propriétés, contrats…) sont protégées par des procédés cryptographiques qui empêchent les utilisateurs de les modifier a posteriori.

Le bitcoin est le cas d’usage le plus connu de la blockchain. Il a été créé en 2008 par un inconnu dont le pseudonyme est Satoshi Nakamoto. Il désigne à la fois un protocole de paiement sécurisé et anonyme et une crypto-monnaie. N’importe qui peut accéder à cette blockchain (elle est publique, donc ouverte à tous) et donc utiliser des bitcoins. Pour ce faire, il suffit de créer un portefeuille virtuel, téléchargeable sur les stores d’applications. La crypto-monnaie permet d’acheter des biens et services et peut être échangée contre d’autres devises.

Pour voir la suite qui est la source de ce résumé : Journal du Net


Définition du hashrate

Définition minage : Hashrate 1060 3GB NeoscryptPhoto ci-dessus : Minage depuis le pc personnel avec une Nvidia GTX 1060 3GB sur la crypto-monnaie Innova qui utilise l’algorithme Neoscrypt pendant la création du site internet Cryptos-Mining

Le hashrate est un terme qui signifie « puissance » dans le milieu du minage, il est défini en Hash, KiloHash, MégaHash, GigaHash etc
Le hashrate sera donc la puissance que délivre votre carte graphique et il est estimé différemment en fonction de la crypto-monnaie que vous choisissez de miner car elles n’utilisent pas toutes le même algorithme.
Avec le temps nous prenons l’habitude de savoir que les algorithmes sont définis comme ceci :

Equihash est estimé en hash ou sol
Ethash / Dagger-Hashimoto en mégahash
Neoscrypt en kilohash

Vous pouvez voir ceci sur What to Mine ou Crypto-Coinz pour un listing plus complet.

Le hashrate sert donc à déterminer une partie de votre rentabilité, c’est une valeur importante.


Définition de Pool de minage ou Mining Pool

Mining Pool

 

Un pool de minage est la définition d’une équipe de mineurs qui bossent tous ensemble afin de se partager les récompenses lors de la trouvaille d’un bloc par un mineur de ce pool.

Algorithme → Blocs → Récompenses à l’intérieur du bloc → Pool → Mineurs → Exchange / Wallet

L’algorithme correspond par exemple à Ethash / Dagger-Hashimoto, Equihash, Cryptonight et bien d’autres, voir notre article à ce sujet qui permet de savoir la liste des algorithmes et des cryptos-monnaies.

A l’intérieur de cet algorithme (= code) il y a des paramètres qui indiquent le nombre de coins maximum total possible (exemple pour le Bitcoin 21 millions de coins), la récompense (nombre de coins) que donnera la trouvaille d’un bloc.

Les développeurs ont fait en sorte de définir à partir de combien de temps un bloc peut être trouvé et quelle récompense cela va procurer.
Ainsi les récompenses de ce bloc seront partagées entre tous les mineurs de ce pool.

Note : Cela signifie donc que si un pool ne trouve pas de bloc, il n’y a donc aucune récompense, vous ne gagnez donc rien, regardez notre article dédié au pool de minage afin de savoir comment choisir un bon pool de minage.

En fonction du pool de minage, les configurations seront différentes sur votre logiciel de minage (fichier .bat), regardez bien les tutoriels “comment miner avec Nvidia” ou “comment miner avec AMD”.

Conclusion : Choisir un pool qui mine beaucoup de blocs par heure, donc peuplé, vous avez un article « liste des pools de minage » qui explique tout ceci.


Définition du Solo-minage ou Solo-Mining

Autrefois utilisé fréquemment, aujourd’hui inutile ou presque à moins d’avoir une énorme quantité de RIGs.
Souvent utilisé lors du lancement d’une nouvelle crypto-monnaie, la difficulté sera donc normalement basse.
Malheureusement avec des plate-formes d’échanges comme NiceHash, la difficulté est déjà très haute même lors du lancement du nouvelle crypto-monnaie.

Le solo-minage est possible sur les algorithmes suivants car ils sont ASIC résistant mais également Nicehash résistant :

  • Lyra2z
  • Xevan
  • C11
  • X16R/S

Définition de la difficulté

Définition minage : Difficulté minage vs temps

Il est très facile et en même temps difficile de comprendre ce que veut dire la difficulté dans le minage.

Il existe 2 types de difficultés, la difficulté globale et la difficulté visible sur le pool de minage sur vos workers.

Pour faire un résumé rapide concernant la difficulté du pool de minage, celui-ci peut être différent en fonction des ports disponibles.

Cette difficulté sera importante à définir si vous en avez la possibilité en fonction du hashrate que vous possédez car vous aurez deux choix :

  • Difficulté faible = beaucoup de partages mais d’une faible valeur
  • Difficulté haute = peu de partages mais d’une valeur plus importante

Cette difficulté ci-dessus est généralement automatique, dans certains cas vous avez le choix.

La difficulté globale dans le minage correspond pour faire simple au nombre de mineurs qui minent une même crypto-monnaie.
Plus il y aura de mineurs, plus la difficulté monte (= hashrate global), si la difficulté monte, nous gagnons moins.

Trois exemples :

  • Un mineur quand il va à la mine pour chercher de l’or, il va devoir creuser plus profond au fil du temps cela devient donc difficile, même chose dans l’ère numérique.
  • Le Bitcoin à ses débuts pouvaient se miner avec un pc basique et procurant d’énormes récompenses mais d’une faible valeur (peu de mineurs, difficulté très basse), de plus ils n’existaient pas de matériel ASIC à cette période.
    Aujourd’hui miner du Bitcoin est impossible en étant rentable.
  • L’Ethereum à ses débuts rapportaient énormément de coins avec très peu de matériel (GPU), même chose.

En revanche, la valeur de ses deux cryptos-monnaies étaient très insignifiantes, vous aviez donc un nombre conséquent de coins mais la valeur était très basse.

Voici un graphique concernant la crypto-monnaie ZenCash (algorithme Equihash) qui a eu une hausse de la difficulté très importante en très peu de temps suite à un pump (hausse de la valeur) de la crypto-monnaie :

Définition minage : Valeur ZenCashAux environs de 7-8$, celle-ci est montée à 19$ en à peine deux jours, les mineurs ont donc miné le ZenCash vu que cette crypto-monnaie était actuellement la plus rentable, logique n’est-ce pas ?

La difficulté a donc grimpée en flèche très rapidement et la rentabilité a énormément diminuée suite à ceci, voir graphique ci-dessous :

Définition minage : Difficulté du ZenCashConclusion : Plus il y a de mineurs, plus la difficulté monte et la rentabilité baisse, la raison est simple :
Tant que vous gagnerez plus que ce que vous ne dépensez, c’est rentable, on revient encore au coût de l’électricité qui est le plus important.

Note : Voici une petite liste de pays (ou État) dont le coût de l’électricité n’est pas cher :
Washington, l’Ukraine, la Russie, l’Albanie, la Serbie, le Kosovo, le Venezuela … Bref la liste est longue et toutes les régions (et États) ne payent pas le même prix.
Ce genre de pays est très intéressant pour miner, donc beaucoup d’investisseurs font des fermes de minage très importante, tant que le coût de l’électricité est moins élevé que le gain, c’est rentable.

L’achat de nouvelles cartes graphiques s’effectuent donc en masse chaque jour et cela augmente la difficulté.

La difficulté ne fait que de monter au fil du temps, il y a de plus en plus de mineurs et c’est normal.
Cette difficulté est partagée / divisée entre toutes les cryptos en PoW (Proof of Work) c’est à dire possible à miner.

A l’écriture de ses lignes nous pouvons observer cette difficulté sur l’Ethereum par exemple :Définition minage : Difficulté de l'EthereumIl existe un « explorer » pour chaque crypto-monnaie afin de suivre l’évolution de la difficulté et la liste des transactions effectuées.

Définition minage : Difficulté Ethereum graphiqueVoici l’explorer de l’Ethereum pour sa difficulté.

Sur l’image ci-dessus nous pouvons donc observer l’évolution de la difficulté du minage sur la crypto-monnaie Ethereum.
Pour connaître la difficulté de la crypto-monnaie que vous choisissez il suffit d’écrire sur Google « Difficulty Ethereum » par exemple.
Chaque crypto-monnaie possède un “explorer” officiel.
Coinwarz.com est un site internet qui permet également de voir ceci.

Petit aparté : What to Mine permet également de voir ceci mais il y a un léger délai ce n’est pas instantané.

Pour bien comprendre ce que signifie la difficulté et en restant sur l’exemple de l’Ethereum :

– Lors du lancement de la crypto-monnaie Ethereum, il était possible de miner beaucoup d’Ethers très rapidement avec un hashrate insignifiant comme nous l’avons vu plus haut mais en revanche sa valeur était inférieure à 1$ pour 1 Ether alors que aujourd’hui 1 Ether équivaut à 518$ lors de l’écriture de ses lignes.

Nous pouvons donc dire que les personnes qui ont miné de l’Ethereum lors du lancement et qui n’ont rien vendu sont donc très riches aujourd’hui et ce cas s’applique également au Bitcoin.
Vous avez sûrement entendu parler de ceci à la télé ou dans le journal, des gens sont devenus riches grâce au Bitcoin et c’est vrai mais l’inverse également concernant ceux qui ont acheté trop haut (20000$) et qui ont énormément perdus.

C’est une raison pour laquelle vous verrez souvent des mineurs qui minent des cryptos-monnaies pas rentable car la difficulté est basse, ils font un pari sur l’avenir en se disant qu’il est intéressant d’amasser une certaine quantité de coins et de les garder plusieurs mois / années en espérant que sa valeur s’accroît.

Nous vous déconseillons ceci évidemment et la raison est simple et logique :

Miner la crypto-monnaie la plus rentable : si vous souhaitez un nombre important de coins d’une crypto-monnaie en particulier pour garder ceci plusieurs mois ou années il vous suffit de miner la crypto-monnaie la plus rentable et de vendre (échanger) ceci en Bitcoin puis d’acheter la crypto-monnaie que vous souhaiter sur du long terme, c’est beaucoup plus rentable.


Définition d’une Plate-forme d’échange ou Exchange

Définition minage : Exchanges ou plateforme d'échange

Un pool de minage est associé avec votre plate-forme d’échange par rapport à l’adresse de dépôt qui sera nécessaire pour effectuer des virements du pool de minage vers votre plate-forme d’échange (exchange en Anglais) ou avec votre wallet (portefeuille) local, c’est à dire que votre adresse de wallet sera soit donné par votre plate-forme d’échange, soit par votre portefeuille local, c’est un logiciel à installer sur votre pc personnel qui provient de la crypto-monnaie que vous minez.

Le pool de minage effectuera le virement de vos coins soit :

– Sur la plate-forme d’échange car vous avez indiqué l’adresse de dépôt de celle-ci
– Sur votre wallet local car vous avez indiqué l’adresse de celui-ci.

N’oubliez pas de lire notre article pour avoir une liste des pools de minage ainsi que d’autres informations.

La liste de portefeuille local peut devenir très vite important si vous minez différentes cryptos-monnaies au fil du temps car cela représente 1 logiciel pour 1 (une) crypto-monnaie, faites un dossier auparavant en y mettant 1 logiciel par dossier pour vous y retrouver plus facilement et être organisé.

Une plate-forme d’échange ou place de marché (ou exchange) sert à échanger vos cryptos-monnaies en Bitcoin ou autre(s), vous pouvez en acheter et en vendre.
Exemple : Vous minez de l’Ethereum, vous avez donc de l’Ethereum et vous pouvez donc échanger vos Ethers contre du Bitcoin, tout comme vous pouvez échanger ceci en Bitcoin et acheter une autre crypto-monnaie.

Certaines plate-formes d’échanges permettent d’effectuer des dépôts directement en Euro via votre compte bancaire ainsi que d’effectuer le retrait en Euro également sur votre compte bancaire :

  • Bitstamp
  • Kraken
  • Coinbase
  • Bitfinex

N’oubliez pas de vérifier sur quelle plate-forme d’échange votre crypto-monnaie est référencée, le ZenCash par exemple est sur la plate-forme d’échange Bittrex, Cryptopia mais pas Poloniex et Kraken et d’autres.
Pour savoir ceci, n’oubliez pas de lire notre article à ce sujet ici.

Pour les plate-formes d’échanges, nous vous recommandons d’activer la protection 2FA, c’est une sécurité générée avec Google Authentificator qui donne un code toutes les X secondes que vous seul pouvez indiquez grâce à votre smartphone (mais également PC).

Néanmoins la protection 2FA n’est pas une garantie contre le hacking de la plate-forme d’échange elle-même, la meilleure sécurité sera toujours de laisser ceci sur un wallet local c’est à dire votre PC ou alors sur un wallet hardware = physique (type Ledger).

Ne laissez jamais un nombre de coins importants directement sur la plate-forme d’échange.
Il est possible de faire des envois depuis votre wallet local jusqu’à la plate-forme d’échange et ceci de façon très rapide.

Petite précision : Nicehash n’est pas un pool, c’est un exchange, vous pouvez miner des cryptos-monnaies via l’intermédiaire de Nicehash en louant votre puissance de calcul.
Les acheteurs vont donc acheter votre puissance de calcul et vous la vendez à Nicehash, vous serez donc payé en Bitcoin, peu importe ce que vous minez.

Si vous avez des questions, si vous pensez qu’il manque quelque chose d’important à rajouter ou à corriger n’hésitez pas à écrire un commentaire.

Fondateur de Cryptos-Mining et passionné par la Blockchain et les nouvelles technologies.

Également mineur depuis quelques années avec AMD et Nvidia je possède une ferme de minage et je suis mineur à temps complet.

Je rédige des articles détaillés, guides et conseils concernant le minage de cryptos-monnaies.


Articles similaires

Liste des pools de minage + explications

Liste des pools de minage + explications

Un bon mineur de crypto-monnaie sait quel pool de minage choisir pour être le plus efficace possible et ne pas perdre d’argent à cause de celui-ci. Nous allons vous présenter la liste des gros pools de minage et surtout une méthode pour bien comprendre comment […]

Comment contrôler à distance mes RIGs ?

Comment contrôler à distance mes RIGs ?

Dans cet article nous allons voir comment prendre le contrôle à distance de votre / vos RIGs afin de ne pas avoir besoin physiquement de faire vos réglages, modifications ou un changement de crypto-monnaie. Chacun choisit le logiciel qu’il souhaite, nous vous proposons “Remote Utilities” tout […]



Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

id commodo risus Aenean dictum ultricies tempus nunc